Masquer le menu

11 mars 2020

Aménagement & patrimoine

Occupation temporaire : un facteur clé de succès pour la requalification urbaine

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Entre la route de Vienne et la rue Paul Duvivier, dans le 7ème arrondissement de Lyon, le site des Halles du Faubourg est devenu un lieu de vie. Depuis deux ans, une galerie, une scène, un café, une bibliothèque, un jardin… ont fait revivre cette ancienne usine au cœur de la métropole pour devenir un lieu culturel incontournable. Et dans six mois, une nouvelle page va s’écrire. Le chantier de requalification du quartier entrera dans sa principale phase opérationnelle pour voir émerger en 2023, plus de 230 logements dont 137 destinés aux familles modestes, plusieurs équipements publics et des locaux d’activités et de services.

©Les Halles du Faubourg
©Les Halles du Faubourg

L’occupation temporaire, qu’est-ce que c’est et pourquoi Vilogia s’inscrit dans cette démarche ?

Depuis quelques années le phénomène d’urbanisme transitoire, dont le principal mode est l’occupation temporaire, s’est progressivement amplifié dans les grandes métropoles françaises. Il fait référence à toutes les initiatives qui visent, sur des terrains ou bâtiments inoccupés, à réactiver la vie locale de façon provisoire, lorsque l’usage du site n’est pas décidé, ou le temps qu’un projet se réalise1.

D’abord économique, l’occupation temporaire permet de réduire considérablement les frais de sécurisation et gardiennage d’un site, en attendant que le projet soit lancé. Et d’éviter par la même occasion d’éventuelles nuisances pour le voisinage.

Mais le véritable intérêt de l’occupation temporaire est bien évidemment de créer une dynamique nouvelle dans des secteurs urbains abandonnés. Elle permet de changer l’image d’une friche par exemple, souvent associée à l’inactivité, l’insalubrité et l’insécurité. La friche devient alors un lieu de destination, portée par une activité culturelle innovante et collective. Le site se construit progressivement une identité propre, et peut contribuer par extension à améliorer l’image d’un quartier.

Finalement, l’occupation temporaire d’une friche permet de renforcer le lien avec les riverains, d’améliorer la communication sur le projet à venir, et éventuellement de tester de nouveaux usages et de nouvelles programmations en accueillant par exemple des activités naissantes, des entreprises qui chercheraient un lieu pour s’implanter : agriculture urbaine, restauration, artisanat, services etc.

©Lionel Rault pour Les Halles du Faubourg
©Lionel Rault pour Les Halles du Faubourg

Les Halles du Faubourg : une programmation culturelle inédite

En 2018, Vilogia et Duval Développement font le choix de l’occupation temporaire en confiant le lieu à la Taverne Gutenberg, une association dédiée à la création, considérée aujourd’hui comme une référence sur la scène artistique et culturelle lyonnaise. Depuis son installation, l’association a façonné le lieu pour en faire un véritable espace de création autour de projets artistiques, culturels, artisanaux, sociétaux et économiques pour, in fine, créer du lien entre les citoyens.

Pendant deux ans, la Taverne Gutenberg, avec ses partenaires, les Ateliers La Mouche, Intermède et L’École Urbaine de Lyon, ont proposé aux habitants de la métropole lyonnaise des expositions, ateliers, cours publics, conférences et débats, résidences artistiques et espaces partagés pour créateurs, artisans et entrepreneurs, espace de restauration et jardin partagé.

Dans 6 mois, Les Halles du Faubourg quitteront le lieu pour faire place au projet immobilier. La Taverne Gutenberg rendra le site et se tournera vers un autre projet temporaire, après avoir rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes.

©Lionel Rault pour Les Halles du Faubourg
©Lionel Rault pour Les Halles du Faubourg

Vienne Duvivier : un quartier en pleine mutation

En 2015, Vilogia acquiert avec Duval Développement ce terrain en indivision dans le 7ème arrondissement de Lyon. Ce site, implanté dans un quartier historiquement industriel de la métropole de Lyon, était alors en friche et dédié exclusivement à l’activité au regard du Plan Local d’Urbanisme. Pendant 3 ans, les équipes Vilogia et Duval Développement ont travaillé en étroite relation avec la métropole de Lyon et la ville pour engager la révision du PLU et aboutir à un projet de requalification globale du quartier.

Dès 2021, le Groupe Vilogia et Duval Développement lanceront la phase de démolition. La métropole de Lyon aménagera les voiries pour à la fois permettre la desserte des nouvelles constructions et désenclaver le quartier dans le cadre d’un Projet Urbain Partenarial (PUP). Vilogia garantira construira 52 logements sociaux, une résidence de 30 logements IziDOM® pour jeunes actifs et 55 logements en accession sociale à la propriété. Au total, plus de 130 familles modestes s’installeront au second semestre 2023 dans ce nouveau quartier qui laissera une large place à la mixité sociale.

©Lionel Rault pour Les Halles du Faubourg
©Lionel Rault pour Les Halles du Faubourg

 

1.  « L’URBANISME TRANSITOIRE : AMÉNAGER AUTREMENT », février 2017, Institut Paris Région. 

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Mots clés associés à cet article :#Aménagement #Lyon

Articles associés
Vos réactions

Laisser un commentaire