Masquer le menu

14 juin 2019

Actualités

Interview de Patrice Faurens, Directeur Général de Vilogia Privilège

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Une équipe de 10 personnes et 1200 logements intermédiaires en portefeuille : la filiale Vilogia Privilège a pris un départ lancé. Questions à son Directeur Général, Patrice Faurens.

Patrice Faurens,
Patrice Faurens, Directeur Général de Vilogia Privilège

Pourquoi créer une filiale dédiée au logement intermédiaire ?

Patrice Faurens : Tout d’abord, pour répondre à un vrai besoin. A l’origine, le logement social était une étape dans un parcours de vie, mais aujourd’hui les taux de rotation se sont effondrés, et plafonnent autour de 5 % dans les zones tendues. Sur ces territoires où la marche est trop haute entre le social et le privé, le logement intermédiaire prend le relais et devient un moteur d’intégration sociale.

Avec Vilogia Privilège, le Groupe est présent sur toute la chaîne du parcours résidentiel avec un seul et même interlocuteur pour les opérateurs d’aménagement, ce qui simplifie le montage des dossiers de développement.

L’autre raison de la création de la filiale dédiée au logement intermédiaire, c’est d’assurer une étanchéité financière parfaite, imposée par la règlementation, entre la mission sociale Vilogia S.A. et le développement de logements intermédiaires plus sujet aux contraintes du marché privé.

Alors comment financer le logement intermédiaire ?

P.F. : En allant chercher des fonds au-delà des réseaux traditionnels, pour accéder à des taux plus attractifs – et donc produire plus de logements avec le même apport. D’où notre partenariat avec l’investisseur institutionnel AEW-Europe qui a créé le fonds Résidys 2, avec La Banque Postale pour actionnaire majoritaire. Il comporte une enveloppe dédiée au logement intermédiaire de 165 M€. Une opportunité que Vilogia S.A n’aurait pas pu saisir en tant qu’ESH.

Un an après la création de Vilogia Privilège, quel est votre bilan ?

P.F. : Notre patrimoine prend forme : au-delà de la dotation en capital de 200 logements par Vilogia S.A, nous avons pris en gestion son patrimoine de 1 000 logements intermédiaires en Ile-de-France, dans la métropole lilloise, à Lyon et Marseille, livré nos trois premiers programmes neufs en 2018 et mis en production 300 logements supplémentaires. Notre équipe réunit toutes les expertises, de la gestion immobilière et du développement… Sans oublier une belle dose d’enthousiasme. Et la demande est là, un exemple : pour 80 logements livrés dans le 17ème arrondissement parisien, dans le nouveau quartier des Batignolles, nous avons reçu plus de 1 200 appels en moins d’une semaine !

80 logements intermédiaires de qualité à Clichy-Batignolles. VEFA Linkcity
80 logements intermédiaires de qualité à Clichy-Batignolles. VEFA Linkcity

Quelle est l’ambition de Vilogia Privilège ?

P.F. : Nous visons un développement d’environ 400 logements par an et nous souhaitons nous positionner sur des mandats de gestion pour opérer de gros volumes. Notre ambition est aussi et surtout qualitative : nous entendons accompagner le développement économique des territoires et des entreprises en offrant aux professions intermédiaires un relais dans le parcours résidentiel de Vilogia.

Comment exister face aux grands compétiteurs en place ?

P.F. : Effectivement, comparé aux 100 000 logements intermédiaires de CDC Habitat ou à l’objectif de 80 000 logements à 10 ans d’In’li, Vilogia Privilège est une structure naissante mais bien identifiée par les acteurs du logement et par les collectivités. Nous sommes, reconnus pour notre réactivité, avec une gestion de proximité qualitative, un très bon contact humain, et bien sûr notre appartenance à un réseau connu donc rassurant. Vilogia Privilège, c’est la souplesse d’une start-up avec la solidité du groupe Vilogia. D’ailleurs, les promoteurs ne s’y trompent pas, et viennent nous chercher pour nous proposer 7 ou 8 opérations par semaine. Nous sommes attractifs et attendus !

Que reste-t-il de social sur le marché porteur du logement intermédiaire ?

P.F. : La démarche d’accompagnement. Nous sommes là pour améliorer la vie des salariés modestes à toutes les étapes de leur parcours résidentiel. Vilogia Privilège est structurée pour être au plus près des locataires. Il reste aussi la culture des hommes et des femmes : beaucoup ici ont fait leurs premières armes chez d’autres bailleurs sociaux « traditionnels », et la culture du service client, alliée à notre mission d’intérêt général, nous anime au quotidien.

Quand direz-vous que vous avez réussi ?

P.F. : La première étape sera de sortir un résultat positif ! C’est prévu pour 2019, et j’en serai heureux et fier. Cela passe par la création de synergies marquées avec Vilogia S.A. mais aussi avec les filiales Vilogia Premium et Vilogia Logifim pour affirmer toute la force du Groupe. Enfin l’image d’un acteur reconnu nationalement sur le secteur du logement pourrait bien représenter un premier signe de réussite face à nos deux concurrents directs…

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Mots clés associés à cet article :#Lli #LogementEnLoyerIntermédiaire #Métropole

Articles associés
Vos réactions

Laisser un commentaire