Masquer le menu

4 août 2017

Actualités

Sécurité : une stratégie qui porte ses fruits

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Graffitis, déchets, dégradations des parties communes, interphones dégradés, serrures cassées, bris de vitre: le vandalisme coûte chaque année près d’1 million d’euros à Vilogia. Pour lutter contre ces petites dégradations mais également contre les incivilités commises sur son patrimoine, Vilogia a confié à Jean-Claude Menault, référent sécurité et ancien haut fonctionnaire dans la Police, la mission d’élaborer une nouvelle stratégie de sécurité. 4 ans plus tard, où en sommes-nous ?

Le dispositif de veille résidentielle chez Vilogia
La patrouille de nuit dans le cadre du dispositif de veille résidentielle chez Vilogia

Vilogia, partenaire des institutionnels de la sécurité

C’est la clé de voute de cette stratégie. Police nationale, communes, services judiciaires, Préfecture sont des partenaires au quotidien de Vilogia. « Le bailleur social est considéré par ces institutionnels comme un partenaire à part entière. Il est donc associé à toutes les structures d’échanges et partenariales mises en place », se félicite Jean-Claude Menault. Parmi elles, la cellule de veille, pilotée par le maire, qui associe l’ensemble des partenaires cités. « Sans ce partenariat, nous ne pouvons pas faire grand-chose. Nous attendons de nos partenaires qu’ils nous apportent des solutions concrètes et inversement », précise-t-il.

À SAVOIR 

Le bailleur est obligé d’assurer au locataire la jouissance paisible du logement. Il doit le garantir des vices et défauts de nature à y faire obstacle, même si le bailleur ignore leur existence au moment de la signature du bail » (art 1721 du code civil).

Des dispositifs spécifiques efficaces

« Nous sommes confrontés à des problématiques de sécurité qui relèvent bien souvent de l’ordre public. C’est de la délinquance. Dans la mesure où nous ne trouvions pas de réponses systématiques à nos problèmes, nous avons choisi de dépasser un peu le cadre normal de nos obligations en créant des dispositifs spécifiques »explique Jean-Claude Menault.

Le dispositif de veille résidentielle chez Vilogia - Patrouille de nuit
Le dispositif de veille résidentielle chez Vilogia – Patrouille de nuit

Dissuasif et réactif, le dispositif de veille résidentiel a prouvé son efficacité

Le nombre de sollicitations a été multiplié par trois depuis son lancement, indiquant que les locataires se sont appropriés l’outil. Le taux de résolution des incidents dépasse les 95%. Surtout, le nombre de dégradations est en baisse de 30%. Enfin, il est très apprécié des services de police et des élus locaux qui n’hésitent pas à le solliciter.

Sera-t-il déployé dans d’autres régions ?

« Pourquoi pas. Mais ce dispositif n’a d’intérêt que s’il est mis en place sur un patrimoine dense et sur un territoire bien circonscris. Cela nous semble plus difficile à le mettre en œuvre ailleurs sauf à le faire en inter-bailleurs, comme c’est envisagé en Seine-Saint-Denis (93), où nous sommes très présents », affirme Jean-Claude Menault.

Signature d’une convention de sécurité avec la ville de Bègles
Zoom sur les TIG

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Mots clés associés à cet article :#Bailleur #Sécurité

Articles associés
Vos réactions

Laisser un commentaire