Masquer le menu

6 mai 2016

Aménagement & patrimoine

Organismes Hlm et bâtiments à énergie positive, 5 projets Vilogia

Partager :

S'abonner au flux RSS :

En 2021, tous les bâtiments neufs devront être à énergie positive. Vilogia anticipe dès aujourd’hui les contraintes techniques relatives aux normes thermiques et propose à ses habitants des logements qui permettent une parfaite maîtrise des charges liées à l’énergie.

Les organismes Hlm et les bâtiments passifs ou à énergie positive

En partenariat avec la Caisse des Dépôts, l’Union Sociale pour l’Habitat a initié en 2014 une étude d’évaluation des premiers bâtiments passifs ou à énergie positive livrés par les organismes Hlm (étude portant sur 23 opérations, totalisant 582 logements). Les objectifs de l’étude étaient de :

Pour la plupart des organismes Hlm sollicités, cette étude a été présentée comme un « test », visant à « se préparer à la réglementation 2020 ».

Nearly Zero Energy Building*

Le montant presque nul ou très faible d’énergie requise devrait être couvert par l’énergie provenant de sources renouvelables, y compris l’énergie produite à partir de sources renouvelables sur place comme à proximité. *Bâtiment possédant une très haute performance énergétique.

 Source : Bâtiments passifs, bâtiments à énergie positive – Évaluation des nouvelles générations de bâtiments par l’Union Sociale pour l’Habitat, Référence n°2 mai 2015

Vivre différemment, sans perte de confort

En France, la population a connu une évolution des modes de consommation de l’énergie. Après la deuxième guerre mondiale, le chauffage s’est démocratisé et a conforté un coût peu onéreux. De nos jours, économiser l’énergie pour des raisons écologiques et économiques est devenu une priorité. Les bâtiments passifs impliquent à nouveau, un changement de comportement face à la gestion de l’énergie et au mode de vie dans le logement. Un logement passif est, par exemple, dépourvu de système de chauffage.

À Thouaré-sur-Loire près de Nantes, Vilogia accompagne les habitants de trois maisons passives labellisées Passiv’Haus aux spécificités et à l’usage des bâtiments pour leur permettre de profiter d’une qualité de vie optimale : entretenir et nettoyer les ventilations, laisser les volets ouverts pour permettre de chauffer le logement, …

Bâtiments passifs, les cinq projets Vilogia

Engagé pour une démarche durable, Vilogia attache une grande importance à la qualité des matériaux et se veut porteur d’innovation, tant sociale qu’environnementale. En 2021, tous les bâtiments neufs devront être à énergie positive. Vilogia anticipe dès aujourd’hui les contraintes techniques relatives aux normes thermiques et propose à ses habitants des logements qui permettent une parfaite maîtrise des charges liées à l’énergie. Vilogia veut ancrer ces problématiques dans le long terme et au sein de sa culture d’entreprise.

Carquefou (Loire-Atlantique) : Résidence Soléo, deux bâtiments de 110 appartements

Vilogia Soleo Carquefou

Cette résidence de deux bâtiments est exemplaire en termes de diversité sociale et d’innovation. Les logements seront équipés de compteurs électriques nouvelle génération permettant à chaque habitant de suivre et gérer ses consommations au plus juste. 24 logements en locatif social, 24 logements en accession, 17 logements en PSLA et 45 logements Izidom. Crédit : Créatech Infographie

Roubaix (Nord) : Quartier des 3 Ponts, 29 logements passifs

Vilogia Roubaix bâtiment passif

Il s’agit du dernier immeuble neuf à réaliser sur le quartier dans le cadre du Projet de Rénovation Urbaine (PRU) de Roubaix : construction d’un collectif d’angle de 29 appartements passifs locatifs PLUS (12 T2, 12 T3, 5 T4), situé avenue Jules Brame. Le début des travaux est prévu pour fin 2016. Crédit : Escudie et Fermaut architectes / Projet réalisé en partenariat avec Symoé , Bureau d’étude environnement, énergies et fluides

Poissy (Yvelines) : avenue Blanche de Castille, 15 logements passifs collectifs

Vilogia Poissy bâtiments passifs

Il s’agit d’un projet de construction neuve d’un bâtiment passif s’inscrivant dans la poursuite du travail de réécriture du quartier Beauregard (constructions neuves, réhabilitations et résidentialisation). Il complète l’offre de logements sur le quartier. 15 logements sociaux locatifs (3 T1, 6 T2, 4 T3, 2 T4). En phase d’avant-projet, le projet sera donc amené à évoluer. Livraison prévue pour fin 2017. Crédit : Virtuel Architecture

Lyon (Rhône) : Les Alizés, quartier de Gerland, 59 logements passifs

Vilogia Lyon Alyzés bâtiment passif

Ce projet fait parti de la rénovation urbaine de la « Zac du Bon Lait » dans le quartier de Gerland, à Lyon. En plus de la certification Passiv’Haus, cette opération sera certifiée Habitat & Environnement par Cerqual et répondra aux exigences du Référentiel Grand Lyon pour l’Habitat Durable : 59 logements passifs divisés en deux bâtiments : un bâtiment de 36 Logements (25 PLUS-PLAI, 11 logements PLS) et le second de 23 logements PLS. Livraison prévue pour mars 2018. Crédit : Perspective par Archigroup

Lille (Nord) : rue de la Justice, 30 logements passifs collectifs

Vilogia bâtiment passif Lille

Cette opération s’inscrit dans une étude de schéma d’aménagement du site PSA Citroën. Ce programme est issu d’un travail à plus large échelle sur l’ensemble de l’îlot avec la prise en compte des différentes parcelles : Citroën et Vilogia. Le projet dans sa globalité (programmation mixité sociale, plan masse, architecture…) est travaillé en partenariat avec BPD Marignan. Construction d’un collectif de 30 logements passifs (11 T2, 14 T3, 3 T4, 2 T5). Livraison prévue pour le 2e trimestre 2018.

En savoir plus

Lire l’article Qu’est-ce qu’un bâtiment passif ?

Lire l’article Soléo à Carquefou, 1ère résidence Vilogia labellisée Passiv’Haus

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Mots clés associés à cet article :#Innovation #TransitionÉnergétique

Articles associés
Vos réactions

Laisser un commentaire