Masquer le menu

18 mars 2016

Aménagement & patrimoine

Un nouveau cœur de ville bat à Hem

Partager :

S'abonner au flux RSS :

HEM vue aérienne

Véritable poumon vert de la ville, le projet d’aménagement urbain de la ZAC La Vallée 2 à Hem (59) a été imaginé convivial, attractif, fonctionnel et en totale intégration à la ville grâce à la réunion de toutes les composantes nécessaires pour créer des espaces agréables : commerces, services, espaces paysagers, place publique, salle de spectacles, aires de jeux pour les enfants, logements, …

Cet ensemble a été initialisé en 2006. Il associe la création d’un parc paysager (4.7 hectares), une place (1.4 hectare) et l’aménagement d’une zone résidentielle (15,7 hectares).

Des aménagements urbains pour favoriser une véritable vie de quartier

Hem La Vallée 2 est une Zone d’Aménagement Concertée (ZAC). Le projet a bénéficié d’aides communautaires de la Ville de Hem pour l’aménagement du parc paysager, le jardin des perspectives, et de la MEL pour la création d’une place publique au cœur de la ville.

Une nouvelle centralité de la ville a été créée autour de l’axe principal, la rue de Coubronne. Les 1000m2 de commerces de proximité sont en partie utilisés et sont principalement installés autour de la nouvelle place publique. Cette place accueille les évènements de la ville et un marché très apprécié des habitants le dimanche matin. La salle de spectacles le Zéphyr qui donne sur la place a été construite pour accueillir des événements culturels.

Des espaces naturels, de rencontres et de détente en ville

Lors de la conception, un point d’honneur a été mis sur l’importance des espaces verts. L’aménagement de la ville a été pensé en sous-espaces : Les prés correspondent à la partie haute qui est restée libre et naturelle, un choix pour préserver la biodiversité. L’aménagement paysager du jardin des perspectives a permis de créer un espace dédié à la détente et les rencontres entre habitants du quartier. Il fait le lien entre la nature et la place publique.

Une urbanisation progressive

Un plan masse (plan à échelle réduite précisant l’emplacement des bâtiments, leurs volumes, leurs orientations, …) a été réalisé lors de la conception du projet. Les chantiers ont été réalisés de façon progressive, zone par zone. Ainsi, une fois une zone terminée, les habitants ont pu profiter de leur nouveau cadre de vie en toute tranquillité. Cette coordination a permis une vie qui s’installe au fur et à mesure des constructions.

La volonté du Député-Maire Francis Vercamer était de mieux répartir les logements sur le territoire, de proposer des logements de standing et de créer une diversité sociale au sein des quartiers. Sur les 332 logements, 62% sont en accession et 28% en locatif. L’offre majoritaire des logements en accession est composée de 80 appartements, 103 maisons de ville et 56 terrains. Parmi les 93 logements locatifs qui complètent l’offre, 61 sont des logements individuels. Les logements accueillent principalement des jeunes familles avec leurs enfants.

Les différentes architectures de bâtiments résultent du travail de cinq architectes. Des maisons hautes ont été construites pour encadrer l’avenue d’Aljustrel, une avenue très large, afin de suivre l’urbanisme et d’obtenir un rendu harmonieux.

Le quartier s’est métamorphosé et est devenu un lieu de vie agréable, vivant et apprécié des habitants. Aujourd’hui, les derniers programmes sont en cours : un premier sera livré en mars 2016, composé de 18 logements individuels en locatif (14 maisons individuelles – 7 PLUS et 7 PLS – et 4 logements PLUS semi-collectifs) puis un second comprenant 12 maisons en accession dont les chantiers devraient démarrer début 2017.

En savoir plus

Site de la ville de Hem (59)

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Mots clés associés à cet article :#AménagementDeQuartier #RenouvellementUrbain

Articles associés
Vos réactions

Laisser un commentaire