Masquer le menu

21 décembre 2015

Et si demain ?

Le programme Energiesprong est le coup de cœur Vilogia

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Energiesprong, c’est rénover le parc locatif social vacant sur un délai très court (de 1 à 2 semaines maximum) et à moindre coût grâce à la pré-industrialisation. Le programme devrait se généraliser dans l’hexagone d’ici 2018. Vilogia est l’un des six bailleurs sociaux engagés dans le dispositif.

Il y a 5 ans, le gouvernement hollandais lançait Plateform 31, un programme innovant dont l’objectif était de mener une réflexion concertée avec tous les acteurs de l’habitat, afin de trouver le meilleur business modèle permettant de rénover le parc locatif social vacant à moindre coût ! Energiesprong est né !

 

Energiesprong s’engage pour chaque logement identifié comme « passoire thermique » à opérer une rénovation esthétique, effectuée sur un délai très court (de 1 à 2 semaines maximum) et à moindre coût. C’est grâce à la pré-industrialisation d’une partie des matériaux que cette innovation prend tout son sens.

Rénovation à Nieuw Buinen, Pays-Bas :

L’objectif à terme : la pré-industrialisation de 95 % du travail de rénovation !

Energiesprong en quelques chiffres :

Le fonctionnement d’Energiesprong

Les locataires du parc social, au lieu de payer leur facture énergie à leurs fournisseurs d’énergie, versent la somme équivalente à leurs bailleurs.

Chaque bailleur finance alors la rénovation passive du logement (dont rénovation salle de bain et cuisine) et du bâtiment (ensemble de l’enveloppe extérieure : ventilation, isolation, étanchéité à l’air …) pour un coût global de 55 000 euros par logement (l’objectif de prix est de 45 000 euros) , après 5 ans d’expérimentation.

Vilogia s’engage dans Energiesprong

L’initiative  Energiesprong  a obtenu en juin 2016 5.4 millions d’euros de fonds européens par le biais du programme Interreg NWE. L’objectif est d’étendre cette démarche inédite de  rénovation de logements « zéro  énergie » en France, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Le programme devrait se généraliser dans l’hexagone d’ici 2018. Vilogia est l’un des six bailleurs sociaux engagés dans le dispositif, au côté du cabinet Greenflex qui pilote le projet au niveau national, de l’Ademe et de la Caisse des Dépôts et Consignations.

 » D’un côté, nous avons un patrimoine qu’il nous faut entretenir, de l’autre, on nous parle sans cesse de la hausse du prix de l’énergie.  » Eric Danesse, Directeur Technique et de l’Innovation chez Vilogia.

2.8 millions d’euros de la subvention sont destinés à la réalisation et au co-financement  de prototypes Energiesprong en France  (Vilogia, ICF), au Royaume-Uni (Moat,  Affinity Sutton) et au Luxembourg (Fonds du Logement).  L’autre partie du budget (1.6 M€) est destinée aux équipes de développement des marchés d’Energiesprong  au  Royaume-Uni,  en  France  et  aux  Pays-Bas  pour   rendre  les  conditions  d’accès  au  marché  plus  favorables  à cette nouvelle initiative sur les territoires.  Enfin, sont également subventionnés le cluster et la start-up dirigés par Factory Zero qui s’occupera du  design  de  ces  « pack  de  rénovation  »  et  de  l’objectif  de  réduction  de  30%  des  coûts  totaux  ainsi  qu’un  groupe de municipalités de Pays-Bas pour commencer à déployer la démarche  Energiesprong  sur  les logements collectifs. À noter que le programme Interreg a également alloué des fonds pour développer le  marché de l’offre qui concerne la rénovation au Luxembourg et pour initier le déploiement d’Energiesprong  sur le marché allemand.

Cette approche n’est possible que par une massification de la demande et par une industrialisation des offres pour améliorer les performances et baisser les coûts. Pour plus de performances et des coûts moindres, il fallait changer d’échelle et étendre ce marché hors des Pays-Bas. Le projet H2020 Transition Zero permet d’initier ce déploiement d’Energiesprong en finançant des équipes de développement de marché en France et en Grande Bretagne, travaillant sur :

De façon complémentaire et distincte, E=0 financé par l’Interreg NWE vise à accélérer ce marché en France, Grande Bretagne, NL et LU (11200 dans 5 ans), en travaillant sur :

En savoir plus :

E=0: Desirable, warm, affordable homes for life sur le site Interreg North-West Europe

Consulter le site internet d’Energiesprong.eu

Consulter le communiqué de presse

 

Logos Energiesprong

 

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Mots clés associés à cet article :#Energiesprong #Innovation #Rénovation

Articles associés
Vos réactions

Laisser un commentaire