Masquer le menu

21 novembre 2014

HEP

Des défis à relever !

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Pour répondre aux enjeux de la Troisième Révolution Industrielle et imaginer le quartier de demain, de nombreux défis sont à relever : techniques, financiers, règlementaires, humains…

Le projet HEP Mouvaux s’inscrit dans une économie de projet complexe par sa nature (quartier existant à réhabiliter, gestion du foncier, etc.) et par ses ambitions, mais aussi dans une démarche d’expérimentation.

Ce projet est innovant tant dans les propositions de programme, de fonctions, d’usage et de pratique que dans le mode de gouvernance, de partage, de mutualisation… Rappelons que la Troisième Révolution Industrielle imaginée par Jeremy Rifkin est basée sur l’association du développement des énergies renouvelables et un réseau d’échange d’informations, assimilé au réseau Internet : un premier défi pour la région Hauts-de-France !

Pour répondre aux enjeux de la Troisième Révolution Industrielle et imaginer le quartier de demain, de nombreux défis sont à relever : techniques, financiers, règlementaires, humains…

Sortons du cadre et expérimentons !

La mission élargit la réflexion sur un périmètre intégrant les quartiers limitrophes à l’Escalette afin de travailler sur la cohérence de l’ensemble de l’espace de vie des habitants. Quelle est alors la légitimité pour Vilogia ? Quel soutien les acteurs régionaux, nationaux et européens apporteront à ce projet qui sortira du cadre règlementaire ?

Le défi technique

Inscrit dans le Master Plan de la Troisième Révolution Industrielle, le projet HEP Mouvaux promeut l’innovation technique, architecturale et urbaine tout en respectant l’environnement et l’identité du territoire. Pour répondre à cet objectif ambitieux, un concours de maîtrise d’oeuvre urbaine a été lancé en juillet 2014. Le groupement de maîtrise d’œuvre gagnant devra mener une réflexion urbanistique, énergétique sur l’éco-aménagement du quartier de l’Escalette.

Le concours visait à retenir 4 équipes candidates. Les groupements sont composés d’architectes, d’urbanistes, de paysagistes, d’économistes, d’avocats, de programmistes, de bureaux d’études techniques, énergétiques et environnementaux … qui travaillent de concert avec les habitants pour leur proposer un projet audacieux et innovant ! Le groupement devra également élargir sa réflexion sur un périmètre élargi pour mutualiser, à une échelle plus large, le réseau intelligent ou smart-grid.

Achats et vente d’énergie entre particuliers, sécurité d’approvisionnement de l’énergie, stratégie de rénovation énergétique globale du bâti compatible avec un montage opérationnel intégrant les propriétaires occupants à penser, conception du projet à penser en coût global (prise en compte de tous les coûts dans le temps du projet et au profit des usagers), optimisation économique au travers des dispositifs de mutualisation (stockage d’énergie, services de quartier…) … ce sont autant de sujets que Vilogia souhaite aborder dans la conception de ce nouveau quartier !

Afin de respecter les engagements rev3, Vilogia a fait le choix de solliciter une assistance à maîtrise d’ouvrage : le cabinet Inddigo a été choisi en juillet 2014 pour assurer cette mission.

Le défi financier : des modes de financement innovants, une nécessité pour expérimenter !

Le cadre règlementaire doit être repensé pour créer un modèle économique, une nouvelle façon de financer ou d’accéder aux financements. Le contexte économique et la suppression progressive des aides publiques amènent les acteurs des territoires à penser différemment les moyens de financement pour les projets.  Les projets rev3 font bouger les lignes !

Comment parvenir à opérer la mutation d’un quartier mixte composé de logement locatif social et de propriétés privées ? Une solution : disposer d’un guichet unique pour le financement des travaux de rénovation énergétique ?

À l’échelle d’un quartier, les démarches administratives rencontrées par les copropriétaires ne doivent pas devenir un frein au développement de HEP Mouvaux. La question centrale du financement doit s’accompagner au fil du projet. Peut-on alors s’autoriser à penser à un mode de financement appelant un tiers investisseur, à des partenariats publics / privés, avec les organismes bancaires, en faisant appel à des crédits coopératifs, on encore en pensant leasing de toitures pour panneaux photovoltaïques ? Vilogia a fait appel à la structure indépendante de droit français, Welcomeurope pour travailler le montage et l’équilibre financier du projet.

Le défi humain : la concertation et l’accompagnement des habitants, un enjeu essentiel pour le quartier !

HEP, c’est aussi l’implication des différents acteurs de l’aménagement : bailleur social, gestionnaires, aménageur, habitants, services des collectivités, investisseurs, etc.
Condition sine qua non : répondre aux besoins des usagers de l’Escalette.

C’est une concertation audacieuse qui se joue pour imaginer de nouveaux rapports sociaux, de nouvelles façons d’habiter, de travailler, de vivre ensemble dans un contexte et une organisation pensés dans ce sens. Implication des habitants lors de toutes les phases du projet, travail sur l’appropriation par les habitants de leurs futurs logements …

Des enjeux essentiels

Ce sont autant de défis que de leviers nécessaires à la parfaite réalisation de ce projet ! Le projet de renouvellement de l’Escalette doit attirer les entreprises afin de dynamiser le tissu économique local : un enjeu essentiel pour créer un quartier équilibré entre logements, services, commerces et cadre de vie optimisé.

Partager :

S'abonner au flux RSS :

Mots clés associés à cet article :#Rev3 #TroisièmeRévolutionIndustrielle

Articles associés
Vos réactions

Laisser un commentaire